26 avril 2007

Carta a Gael García Bernal_FR

M. Gael García Bernal

Despacho León y Asociados Abogados y Urbanistas

C/ Almagre 229- 4ºA

Cher M. Gómez

Nous nous adressons à vous en tant que Représentant des Vendeurs dans le cadre du contrat d’achat et vente des participations sociales représentatives du capital de Servicios Auxiliares CCH et de Gestión de Proyectos Logísticos S.L.

Après la réunion qui nous avons eu le 30 janvier, nous sommes adressés avec vous à plusieurs reprises pour fixer la date relative au paiement du Prix Reporté Ajustements, les dates proposées ont été le 23 février et le 7 mars. Nonobstant, en qualité de Représentant des Vendeurs vous nous avez déclaré votre manque de disponibilité pour recevoir le paiement du Prix Reporté Ajustements, en le faisant dépendre de la détermination du Prix Reporté EBIT, et à la finalisation des travaux de révision comptable que vous avez commandé au bureau d’expertise comptable DELOITTE.

Nous déclarons nos plus firme désaccord avec sa proposition de retarder l’encaissement du Prix Reporté Ajustements, une partie du Prix qui a été déjà rapporté, ne s’adaptant pas aux accords établis entre les Parties.

Dans ce contexte, nous vous informons que, en ayant essayé d’exécuter le paiement dans d’autres fois, et n’ayant pu l’exécuter dû à  des causes étrangères à notre volonté, nous comprenons que les intérêts du retard dudit paiement que nous devons régler ne doivent compter que depuis le 15 janvier jusqu’au 23 février 2007.

En ce qui concerne les garanties des Vendeurs (Annexe 40 du Contrat) nous signalons ce qui suit:

a.         LOGISTICA HV a annulé toutes les lignes de crédit et d’escompte garanties pour les Vendeurs, étant à disposition des audits élus par vous une copie de la documentation accréditive dans les établissements de CCH.

b.         En ce qui concerne la substitution des garanties conférées dans les contrats de prêt à long terme et leasing tenus entre CCH/ GLP et 10 sociétés financières, nous vous informons que nous sommes en train de réaliser, à l’aide de nos conseiller, toutes les gestions nécessaires à mener à bien ladite substitution, mais, nous vous informons qu’il est extrêmement difficile pour nous car lesdites sociétés financières ne répondent pas à nos requêtes, même malgré nos efforts et à l’engagement d’une personne consacrée presque exclusivement auxdites tâches.

Depuis le 31 janvier 2001 dernier, nous avons contacté les directeurs des dix agences des sociétés financières moyennant nombreux e-mails, télécopies et appels téléphoniques.

Après leur avoir informé de la volonté de LOGÍSTICA HV de procéder à la substitution de toutes les garanties existantes dans lesdits contrats, nous leurs avons fait parvenir la documentation suivante : (i) pouvoir octroyé en faveur de M. Favellet, Directeur Financier de LOGISTICA HV, dûment apostillé et avec sa traduction correspondante en espagnol ; (ii) Le Numéro d'Identification Fiscale (N.I.F) attribué par l'Administration Tributaire Espagnole à LOGISTICA HV; (iii) Toute l'information financière nécessaire pour évaluer le risque de l'opération (des états financiers consolidés de NORBERT ANGLE y des bilans détaillés de LOGISTICA HV).

Nonobstant, malgré avoir essayé de fixer plusieurs fois une date de signature pour la substitution des avals, nous n’avons pas eu de réponse de la part de plusieurs sociétés, face aux complications supplémentaires ressorties des formalités exigées par leurs procédures internes.

Aujourd’hui, seulement deux sociétés, Banco Gallego et

La Caixa

, nous ont adressé les documents définitifs qui devraient être signés le 6 mars prochain. Nonobstant, le reste de sociétés n'ont pas répondu à nos requêtes ou bien elles ne sont pas capables de nous proposer une date fixe pour la signature des documents.

Dans ce contexte et suite aux difficultés et aux problèmes posés par les différentes Banques et sociétés financières, nous vous prions de nous prêter votre aide et votre assistance, tel que vous l’avez promis dans la réunion du 31 janvier dernier, dans le but de pouvoir accélérer et faciliter les relations avec lesdites banques; et tout ceci afin d'annuler les avals conférés par les Vendeurs et détaillés dans l'Annexe 40 du Contrat le plus tôt possible.

Ne voyant rien d'autre à ajouter, je vous prie d'agréer mes salutations les plus cordiales.

.

Posté par ejemplito à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Carta a Gael García Bernal_FR

Nouveau commentaire